Mumbaikar in French

Le réseau social des étudiants de l'Alliance Française de Bombay

Vues : 413

Réponses à cette discussion

Quand j’ai lu cette phrase, j’étais un peu surprise. C’est peut-être  parce qu’on est préconditionné pour la différence entre les hommes et les femmes et le fait que c’est le cas depuis la naissance. C’est surtout la tradition séculaire qui est responsable pour le décalage entre les deux genres.

 Mais, après réflexion, je suis totalement d’accord avec  Simone de Beauvoir. C’est toujours la société qui décide le comportement des enfants aussi bien que les adultes. Il est aussi vrai que les parents élèvent leurs enfants par conséquent. Par exemple, des vêtements, les couleurs des vêtements, des jouets, des jeux etc pour les enfants sont pré décidés. En conséquece, si un garçon porte une chemise rose, ses amis le taquinent. Ce sont les incidents qui semblent pas importants mais peuvent  former la base de la différence dans le comportement des deux genres dans l’avenir.

 Ici, je voudrais mentionner un court-mettrage avec Madhuri Dixit intitulé, “Boys don’t Cry”. Le titre dit tout. C’est peut-être à cause de cette suppression des emotions que quelques hommes réagissent violemment ainsi que leurs femmes se suicident . C’est regrettable et sans doute on peut l’éviter. 

 En même temps, c’est vrai qu’il y a des différences physiques entre les deux genres. Ainsi que, c'est la raison que les femmes se trouvent quelquefois dans une situation désavantageuse. Je voudrais citer un exemple ici. Après l’accouchement, les femmes doivent se reposer et s’occuper leurs enfants. Donc, elles doivent faire une pause dans leur travail, par conséquent, elles peuvent perdre leur position dans l’entreprise et leurs collègues mâles peuvent profiter.

 En plus, il y a les métiers qui sont principalement “pour” les hommes comme l’ingénierie ou le service militaire. Ainsi, il y a une discrimination sexuelle quand on choisit le métier et également en embauchant des salariés.

Ici, je dois reconnaitre que tous les goûts sont dans la nature. Il y a des choses qui attirent les filles plus que les garçons, comme les arts pour les filles et les voitures ou la technologie pour les garçons. Mais il doit être leur choix pas le choix prédéterminé par la société.

Enfin, c’est moins important quel genre on est. Il faut que la société ne dicte pas des décisions des individus.A chacun son gout.

 

Quand j’ai lu cette phrase, j’étais un peu surprise. C’est peut-être  parce qu’on est préconditionné pour la différence entre les hommes et les femmes et d'autant plus que c’est le cas depuis la naissance. C’est surtout la tradition séculaire qui est responsable pour le décalage entre les deux genres.

 Mais, après une réflexion, je suis totalement d’accord avec  Simone de Beauvoir. C’est toujours la société qui décide le comportement des enfants ainsi que celui des adultes. Il est aussi vrai que les parents élèvent leurs enfants par conséquent. Par exemple, des vêtements, les couleurs des vêtements, des jouets, des jeux etc pour les enfants sont pré décidés. En conséquence, si un garçon porte une chemise rose, ses amis le taquinent. Ce sont ces incidents qui ne semblent pas importants mais peuvent  former la base de la différence dans le comportement des deux genres dans l’avenir.

 Ici, je voudrais mentionner un court-metrage avec Madhuri Dixit intitulé, “Boys don’t Cry”. Le titre dit tout. C’est peut-être à cause de cette suppression des emotions que quelques hommes réagissent violemment et leurs femmes se suicident . C’est regrettable et sans doute on peut l’éviter. 

 En même temps, c’est vrai qu’il y a des différences physiques entre les deux genres. D'ailleurs, c'est la raison que les femmes se trouvent quelquefois dans une situation désavantageuse. Je voudrais citer un exemple ici. Après l’accouchement, les femmes doivent se reposer et s’occuper de leurs enfants. Donc, elles doivent faire une pause dans leur travail. Par conséquent, elles peuvent perdre leur position dans l’entreprise et leurs collègues mâles peuvent profiter.

 En plus, il y a les métiers qui sont principalement “pour” les hommes comme l’ingénierie ou le service militaire. Ainsi, il y a une discrimination sexuelle quand on choisit le métier et également en embauchant des salariés.

Ici, je dois reconnaitre que tous les goûts sont dans la nature. Il y a des choses qui attirent les filles plus que les garçons, comme les arts pour les filles et les voitures ou la technologie pour les garçons. Mais, cela doit être leur choix pas le choix prédéterminé par la société.

Enfin, c’est moins important quel genre on est. Il faut que la société ne dicte pas des décisions des individus.A chacun son gout.

Merci beaucoup pour cette réponse cohérente et riche d'exemple! Continue ainsi! :)

Cette phrase par Simone de Beauvoir essaie d'indiquer qu'une femme et ses caractéristiques sont un produit des idéologies et des vues de la société.

Presque chaque société décrive une femme comme timide, patiente, sensible, etc. et les idéologies sont poussées sur les femmes de générations, malgré l'avancement d’esprit des gens.

Par exemple, au cours des siècles, on a dit qu'une fille doit jouer avec les poupées lorsque les garçons avec les pistolets. Malheureusement, la poupée est féminin et le pistolet - masculin...je me demande qui l'a décidé.  

Contrairement à la croyance de cette phrase, les femmes ont quelques caractéristiques intégrés quand on naît une femme.

Par exemple, la plupart des femmes ne peut pas vivre sans cancaner.

En dépit des réglés de la société qui essaient de déterminer le comportement d'une femme,il y a des raisons médicales et psychologiques qui le déterminent aussi.  

 

Cette phrase par Simone de Beauvoir essaie d'indiquer qu'une femme et ses caractéristiques sont un produit des idéologies et des vues de la société.

Presque chaque société décrit une femme comme timide, patiente, sensible, etc. et les idéologies sont poussées sur les femmes de générations, malgré l'avancement d’esprit des gens.

Par exemple, au cours des siècles, on a dit qu'une fille doit jouer avec les poupées lorsque les garçons avec les pistolets. Malheureusement, la poupée est féminine et le pistolet - masculin...je me demande qui l'a décidé.  

Contrairement à la croyance de cette phrase, les femmes ont quelques caractéristiques intégrées quand on naît une femme.

Par exemple, la plupart des femmes ne peut pas vivre sans cancaner.

En dépit des réglés de la société qui essaient de déterminer le comportement d'une femme,il y a des raisons médicales et psychologiques qui le déterminent aussi.  

Merci beaucoup pour ton texte! :) Tu aurais pu, peut-être, élaborer un peu plus; mais je comprends ta position et ton texte est cohérent. Continue ainsi !

      Cette expression par Mme.Simone nous a forcé à réfléchir sur le fait que notre vie est influencé par la sociéte.Chaque person est libre pour choisir la voie de sa vie mais la sociéte joue une rôle très importante en faisant cette choix.

 

      Quand on regarde le juste né bébé, c'est pas facile de reconnaître si c'est un garçon ou une fille. Mais évidemment la société a la solution pour ce puzzle. Notre société a les règles différentes pour les deux genres. Dans l'école maternelle, plusieurs fois les enfants jouent ensemble. Mais pour le concours professionnel des jeux, c'est rare de trouver une équipe comportant les hommes et les femmes.ensemble . D'autre exemple : la choix de couleur,  plusiers fois on peut trouver beaucoup de choses comme les jouets, les vetements,etc. pour la fille en rose et pour le garcon en bleu. Mais c'est un regarde de la société.

 

     À d'autre côté, même si les règles pour les deux genres sont décidé par la société, c'est la nature qui decide le genre du chacun. Et en conséquent on exprime la comportement. C'est naturelle pour la filles de focaliser sur sa beauté : ses cheveux,  sa peau, etc. tandis que le garçon focalise sur ses muscles. En fait l'apparence est très importante pour les deux mais leurs styles sont différents.

 

          On est né un individuel qui se développe dans sa vie.Bien qu'il ne soit pas obligé de suivre les règles de la société, c'est mieux d'accepter la nature et ses règles.Enfin, il faut qu'on laisse chacun de choisir sa voie dans sa vie.

Cette expression par Mme.Simone nous a forcé à réfléchir sur le fait que notre vie est influencée par la sociéte.Chaque person est libre pour choisir la voie de sa vie mais la sociéte joue un rôle très important en faisant ce choix.

 

      Quand on regarde un nouveau né, ce n'est pas [ Attention à la différence entre la langue orale et écrite] facile de reconnaître si c'est un garçon ou une fille. Mais évidemment, la société a la solution pour ce puzzle. Notre société a les règles différentes pour les deux genres. À l'école maternelle, plusieurs fois, les enfants jouent ensemble. Mais pour le concours professionnel des jeux, c'est rare de trouver une équipe comportant les hommes et les femmes ensemble . D'autre exemple : le choix de la couleur,  plusiers foi,s on peut trouver beaucoup de choses comme les jouets, les vetements,etc. pour la fille en rose et pour le garcon en bleu. Mais c'est un regarde de la société.

 

     D'un autre côté, même si les règles pour les deux genres sont décidées par la société, c'est la nature qui decide le genre de chacun. Et en conséquence, on exprime le comportement. C'est naturel pour les filles de focaliser sur leur beauté :leur cheveux,  leur peau, etc. tandis que le garçon focalise sur ses muscles. En fait l'apparence est très importante pour les deux mais leurs styles sont différents.

 

          On est né un individue qui se développe dans sa vie.Bien qu'il ne soit pas obligé de suivre les règles de la société, c'est mieux d'accepter la nature et ses règles.Enfin, il faut qu'on laisse chacun de choisir sa voie dans sa vie.

Bravo! Ton article est cohérent et tu expliques avec clarté ta position. Très bon travail! Continue ainsi! :)

Cette phrase par Simone Beauvoir est une révélation pour tous. Selon moi, elle l'as dite notamment pour cibler les condionnements de la société.

Lorsqu'une mère accouche un bébé, au debout c’est nous et la société qui font immêdiatement les distinctions entre les filles et les garçons après leurs naissances.

  Puis, c'est surtout les filles qui subissent une formation comportementale comme que les enseignement agir dans une certaine mannière, ne pas trop rire, être poli devant les autres et jouer avec les poupées etc. Au contraire, les garçons sont encouragés d’être forts et répriment leurs sentiments et leurs émotions de l’ enfance.
Cela est  expliqué parfaitement dans la vidèo “ boys don’t cry“. C’est un bon exemple et j’éspere qu'il créera sûrement  une sensibilisation parmi les gens d’ empêcher une telle nusiance dans l’ avenir.
Quel que soit votre sexe, c’est essentiel d’avoir l’égalité des sexes dans le monde. Pourtant, comme d’ habitude, les parents, en permanence, tombent dans le piège de discrimination entre eux.
 
Malgré les difficultés de casser les pensées et les vieillles traditions,  nous devons ensemble revendiquer d’arrêter les clichés. Il faut que la société comprenne sa responsabilté et répart à zéro afin d’éviter créant les différences entre les hommes et les femmes.

Très bien Sheetal! Tu as nourri ton textes avec de bons exemples. Cependant, il te manque l'anti-thèse pour rendre le texte plus complèt et argumentatif. Bravo et continue ainsi! :)

Simone de Beauvoir dans l'introduction à son classique utilise cette phrase pour expliquer la différence entre le genre d'une personne et le sexe. Elle explique que juste parce que l'on a une anatomie d'une femme (le sexe) il ne signifie pas qu'elle doit jouer le rôle qui a été défini pour elle. Les femmes n'ont jamais eu la liberté de définir son genre.

Comme l'histoire est écrit toujours par des gagnants, le genre de femme a été défini par l'homme. Il a défini son statut inférieur et il est qui a créé le problème de femme. Beauvoir  ceci compare au problème noir en Afrique qui est vraiment le problème d'un homme blanc.Les femmes qui ne se soumettent pas à ces définitions sont nommées défectueuses, peu attrayant et peu féminin. Ils ne sont pas des femmes réelles. Il est nécessaire de voir ici que le problème n'est pas la femme, mais la définition de la femme. Cependant elle a fait une distinction très importante ici, comparé aux noirs , les femmes ne sont pas une minorité. Ils sont en fait la moitié de la population mondiale.

Bien sûr elle explique le revers de la médaille, que beaucoup de femmes sont paresseuses. Les femmes comptent sur des hommes pour l'abri, la nourriture, des avis, d’argent, en bref, pour vivre. Beaucoup de femmes ont peur de s’écarter des normes sociales et prendre la responsabilité de leur liberté. C'est moins exigeant de abdiquer toute la responsabilité de son avenir à un homme.

Quand on parle de cette annonce, je ne suis pas d’accord. Pour moi cette annonce représente une nouvelle excuse pour des femmes pour ne pas s'autoriser. Pourquoi enseignent aux garçons à ne pas attaquer ? Pourquoi pas enseigner aux filles à résister ? à parler fort, à rapporter à la police ? à rapporter aux médias ? à briser le loi de silence et à exposer leurs maris abusifs en public ? L'appel dans cette annonce est de nouveau à la grandeur de l'homme de n'abuser pas la femme plutôt que la résistance de femme. Juste parce qu'une femme parle dans l'annonce, il ne signifie pas que c’est positif pour des femmes. Pourquoi “commencement avec les garçons" et pas "commencent par les filles" ?

RSS

© 2017   Créé par DAvid Cordina.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation