Mumbaikar in French

Le réseau social des étudiants de l'Alliance Française de Bombay

Le café Samovar est fermé, il y a quelques mois. Pour le café Merwan, c’est le compte-à-rebours avant sa fermeture définitive. Ces cafés ne sont pas des cafés ordinaires.Ils offraient certaines spécialités qu’aucun autre café ne sert. Ils font  alors partie de notre patrimoine culinaire et culturel. Ils représentent également un lien avec le passé car ils existaient depuis plusieurs ans. Est-ce qu’il ne faut pas faire des efforts pour qu’ils ne disparaissent pas ? Qu’en pensez-vous?  Exprimez votre avis.      Supriya

Vues : 242

Y répondre

Réponses à cette discussion

Je suis d’accord avec vous que ces lieux comme Café Samovar, Café Mondegar, Merwans sont iconiques. Ils représentent une ère importante pour l'histoire de la ville.

Ces restaurants font face aux problèmes différents de légal à financier. Certains sont des entreprises familiales, où les patrons originaux sont trop vieux et les jeunes héritiers trop désintéressés (à cause d'investissement nécessaire vs de retours). Le gouvernement n'est pas intéressé comme ils n'apportent assez d'argent à la ville. Ceci est un phénomène commun à travers des villes métropolitaines de Mumbai au Manhattan.

La plupart des villes métropolitaines sont des capitales commerciales. Où il y a le commerce il y a de grands centres commerciaux, de grandes marques et des restaurants magnifiques. Je pense pour apprécier la valeur d'un héritage culturel, les gens du besoin de la ville d'être moins matérialiste et ils doivent être conscient de la beauté de choses simples. Ceci n'est pas possible dans une ville où nous sommes ici pour gagner une vie confortable . Nous travaillons de longues heures, sommes surmenages et n’ont pas le luxe de temps. Nous planifions le plaisir de toutes les petites choses en nous déplaçant vers une petite ville calme quand on prendrait la retraite. Jusque-là, nous continuons nos chemins avec une vitesse rapide et ignorons ce que nous perdons.

Merci Uma de ton bon texte. Voici quelques corrections-- aux  problèmes légaux et  financiers/les gens doivent être moins..../conscients.../une ville où la priorité est...../nous nous surmenons/  Supriya

C'est dommage que les cafés du passé soient sur le point de disparaître. Si on continue de détruire notre patrimoine d'une telle manière , on n'aura rien pour passer à nos futurs générations. D'ailleurs, cette destruction provoque un impact sur l'histoire culturelle de notre ville.Ça me fait de la peine de savoir qu'on ne valorise pas assez les cafés qui font partie de notre héritage. Leur fermeture indique clairement qu'on n'a pas réussi à sauvegarder notre patrimoine culinaire.
D'une part,c'est vrai que ces cafés sont extraordinanires. Ils sont tellement uniques. On ne peut pas les comparer avec les autres cafés dans notre ville car ils représentent notre patrimoine.
D'une autre part,je veux citer quelques raisons pour leur échec.
De nos jours, il y a un café dans chaque rue. Ces nouveaux cafés sont construits d'une façon moderne. Auparavant,les gens allaient à un café dans le but de passer un peu de temps avec leurs amis et en même temps déguster quelques bons plats. Les artistes le fréquentaient pour réfléchir sur les nouvelles idées pour leurs oeuvres.Pourtant, l'objectif est un peu différent ces-jours ci.
D'après moi, la raison principal est la vulgarisation des réseaux sociaux. On a l'habitude de partager nos expériences et nos photos dès qu'on va à un nouveau restaurant ou un café. C'est pour ça que les gens ont intention de découvrir plusieurs restaurants ou les cafés au lieu de se retrouver toujours dans le même lieu.
De plus, l'ambiance est aussi important que la nourriture. Les clients donnent beaucoup d'importance à la décoration d'un lieu.C'est nécessaire de se singulariser pour attirer l'attention des clients. Ça donne naissance à la compétition parmi les cafés modernes et les cafés anciens.
À l'époque, les gens avaient quelques sentiments associés à un lieu particulier. Cependant,la plupart des gens ont perdu leurs repères de nos jours.C'est évident qu'ils ne lutteront pas dans le but de protéger un petit café. En conséquence, les patrons de ces cafés anciens finissent par mettre la clef sous la porte. Voilà, la tombeau de notre partimoine est creusé.
C'est l'heure de sensibiliser les gens vers l'importance de sauvegarder notre patrimoine.
Même si le café Samovar est fermé, je suis sûr qu'on chérira ses bons souvenirs pour toujours.J'espère que les autres lieux de notre patrimoine continuent d'exister jusqu'à la fin de l'éternité.

Merci Vanisha de ton excellent texte. Voici quelques corrections--futures .../extraordinaires/réfléchir aux ..../importante/               Supriya

RSS

© 2017   Créé par DAvid Cordina.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation