Mumbaikar in French

Le réseau social des étudiants de l'Alliance Française de Bombay

Nous préparons l'exposition et l'atelier sur l'écrivain Albert Camus.  Plus d'info ici : 

more info (in english) : http://afmagazine.in/home/exhibition-and-worshop-albert-camus/

Vues : 272

Y répondre

Réponses à cette discussion

Merci Monsieur. Où se trouvent les QR codes  ?

A Theosophy, exposition multimédia avec les telephones et tablettes.

Si vous ne connaissez pas du tout ce groupe anglais de rock new-wave, The Cure, lisez attentivement ce qui suit. Le titre de cette chanson a toujours créé une polémique stupide. La chanson n'a rien d'un appel au crime raciste  mais  une référence cruciale au roman absurde d'Albert Camus.  L'Etranger où le protagoniste Meursault assassine un algérien sur une plage, un crime dont il sera jugé et condamné à la peine de mort. 

Standing on the beach
With a gun in my hand
Staring at the sea
Staring at the sand
Staring down the barrel
At the arab on the ground
I can see his open mouth 
But I hear no sound 

I'm alive
I'm dead
I'm the stranger
Killing an arab

I can turn 
And walk away
Or I can fire the gun
Staring at the sky
Staring at the sun
Whichever I chose
It amounts to the same
Absolutely nothing

I'm alive
I'm dead
I'm the stranger
Killing an arab

I feel the steel butt jump 
Smooth in my hand
Staring at the sea
Staring at the sand
Staring at myself
Reflected in the eyes
Of the dead man on the beach
The dead man on the beach

I'm alive
I'm dead
I'm the stranger
Killing an arab

Standing on the beach

Sur la plage
With a gun in my hand

le pistolet a la main
Staring at the sea

je regarde la mer
Staring at the sand

je regarde le sable
Staring down the barrel

Je regarde le canon
At the arab on the ground

sur l'arabe par terre
I can see his open mouth 

je peux voir sa bouche grande ouverte
But I hear no sound

Mais je n'entends aucune voix

RSS

© 2017   Créé par DAvid Cordina.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation